26 août 2015

Benghabrit Mise à L'Index pour ses Dérives : LA FRAUDE DE LA LANGUE MATERNELLE À L'ÉCOLE ALGÉRIENNE !











LA FRAUDE DE LA LANGUE MATERNELLE À L'ÉCOLE.
HORS CONTEXTE ET HORS SUJET, L'UNESCO EST MENTIONNÉE PAR LES EXPERTS DE BENGHABRIT COMME RÉFÉRENCE "SCIENTIFIQUE " IRRÉFUTABLE, ALORS QU'EN FAIT LA MÉTHODE PROPOSÉE EST UN LEVIER DE POUVOIR ET DE DOMINATION DU NÉO-COLONIALISME IMPOSÉ AUX EX-COLONIES QUI N'ONT PAS DE LANGUE NATIONALE MAIS SEULEMENT DES DIALECTES COMME SUPPORT DE COMMUNICATION !!
L'application des mesures et recommandations émises par l'UNESCO sont inadéquates et ne nous concernent pas quelque soit l'approche, pratique, pédagogique, éducationnel, politique, social ! Elles ne servent qu'à rompre l'unité nationale, à la ghettoïsation des élèves, à exaspérer les disparités régionales mineures et à encourager le cloisonnement sectaire. Il cause une anarchie de l'organisation,dans le corps enseignant et dans les classes, et complique les cursus qui vont nécessité des traductions ! Un des effets négatifs est la promotion tacite des différents dialectes en langues, sans les outils pédagogiques, sans leur syntaxe, leurs manuels, leur littérature, et même pas un alphabet, et la création d'une multitude de difficultés d'ordre organisationnel et d'adaptation des structures d'accueil. La méthodologie est inexistante. La mobilité des enseignants est limitée par leur "spécialisation " dans un dialecte. L'apprentissage de la langue Arabe est ralenti, et non pas accéléré.
Gilbert Grandguillaume
Lien -----------> http://www.ggrandguillaume.fr/titre.php?recordID=91
Biographie ------------>http://www.ggrandguillaume.fr/index.php
«Durant l’année 2004, le programme de l’UNESCO Education pour tous (EPT) a été consacré au thème « Langue maternelle et qualité de l’enseignement », visant à étudier l’importance de l’utilisation de la langue maternelle dans l’enseignement. Les rapports et leurs conclusions ont été publiés et mis en ligne sur le site Internet de l’UNESCO. L’Algérie ayant été retenue comme l’un des six pays retenus comme « cas » , j’ai été chargé de faire ce rapport. Toutefois le choix de l’Algérie pour illustrer l’importance de la langue maternelle relevait d’une méprise sur la situation linguistique de l’Algérie et les objectifs de la politique d’arabisation. Si celle-ci visait bien à remplacer la langue française introduite par la colonisation par la langue arabe dite internationale (ou classique), celle-ci ne constituait nullement la langue maternelle des Algériens (bien qu’elle fût parfois présentée comme telle). En effet, outre la forte minorité berbérophone, le reste de la population parlait une langue arabe non écrite dite dialectale. Or la politique d’arabisation a combattu les langues parlées, berbères, mais aussi arabes, pour tenter de leur substituer la langue arabe internationale, qui n’est langue de l’usage quotidien dans aucun pays arabe. C’est donc a contrario que l’exemple algérien illustrait la nécessité de faire à l’école une place à la langue maternelle.»

Benghabrit et la langue maternelle : un prétexte à l'abandon de la souveraineté nationale en matière d'éducation au profit de l'UNESCO !




Darija un prétexte à l'abandon de l'éducation à la subversion de l'UNESCO !
Farid Benramdane, conseiller de Benghabrit chargé de pédagogie, transcription de sa déclaration à la presse, le discours type du Nouvel Ordre Mondiale :


«Lorsque l'enfant accède à l'école, nous devons respecter la langue maternelle, c'est pas nous qui le disons, le respect des langues maternelles, relève d'un enseignement de qualité ! L'ONU....heu..l'UNESCO, AFFIRME, C'EST PAS NOUS, c'est pas l'Algérie ! dans le monde entier l'élève, pour qu'il soit équilibré, il nous faut respecter l'éducation des parents pendant deux ans. Il doit accéder à l'école pendant au moins deux ans dans sa langue maternelle pour ne pas créer de conflit linguistique et communicatif entre la mère et l'école. L'école est une prolongation .... Quand un enfant, nous respectons la langue de sa mère, vous êtes sûr que cet enfant défendra les droits de l'homme ! »
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le ballon sonde de la "darija" entre dans le cadre d'un vaste plan d'introduction de la notion de "défense des droits de l'homme" dans la culture dominante. En apparence seulement, car en pratique les "droits de l'homme" sont pernicieux, sont une utopie, une manigance de l'institution onusienne, une ruse pour désarmer l'opinion devant l'introduction de nombreux abus, guerres illégales, ou banalisation d'abominations (le mouvement LGBT introduit dans l'école sous couvert de lutte contre l'homophobie, inégalité, violence sexuelle, etc ..) Le Nouvel Ordre mondial Talmude en action !
UNESCO :
Le rapport de l'UNESCO, appelé « Directives internationales pour l'éducation sexuelle », sépare les enfants en quatre groupes d'âge : 5 à 8 ans, 9 à 12 ans, 12 à 15 ans, et 15 ans à 18 ans.

En suivant le programme volontaire Onusien sur le sexe, il sera dit à des enfants ayant tout juste 5 à 8 ans que « toucher et frotter ses parties génitales s'appelle la masturbation » et que les parties privées « procurent du plaisir une fois touchées par quelqu’un. »
Dès qu’ils atteignent 9 ans, ils apprendront les « effets positifs et négatifs des aphrodisiaques, » et seront confrontés avec des idées comme l’ « homophobie, la transphobie et de l'abus de pouvoir. »
À 12 ans, ils apprendront les « motifs » pour avorter - mais ils apprendront déjà au sujet de leur sûreté pendant trois années. Quand ils ont 15 ans, ils seront exposés à des conseils directs pour promouvoir le droit et l’accès à l’avortement. »
Une référence parmi des milliers :  alterinfo.com
 

Benghabrit, l'UNESCO et la langue maternelle ! Un leurre destiné aux pays ciblés par les manigances du Nouvel Ordre Mondial et sa domination coloniale des pays contrôlés/gouvernés par ses agents !



DARIJA OU PAS DARIJA ? UN DÉBAT QUI CACHE DES DESSEINS OPAQUES et l'ignorance ou la mauvaise foi des décideurs de l'éducation !
LA MENTION DE L'UNESCO COMME RÉFÉRENCE JUSTIFIANT LES CHOIX PÉDAGOGIQUES PROPOSÉS PAR BENGHABRIT ET SON STAFF est un ARGUMENT IRRECEVABLE !!
Sous la tutelle de l'UNESCO, les études, les conférences internationales, les séminaires régionaux ont abordé le thème de l'utilisation de la langue maternelle à l'école, majoritairement dans des pays ex-colonies, françaises ou anglaises, ne disposant pas d'une langue locale, mais seulement des dialectes locaux/régionaux, pour la communication. Tous ces pays ont adopté pour langue officielle/nationale le Français ou l'Anglais ! Il leur est pratiquement admissible et logique d'utiliser la langue maternelle pour la communication entre enseignants et élèves lors de l'apprentissage de la langue étrangère !! CECI N'EST PAS LE CAS DE L'ALGÉRIE QUI DISPOSE D'UNE LANGUE DEPUIS 15 SIÈCLES ! L'ARABE ÉTANT LE VÉHICULE DE LA COMMUNICATION ET DE L'ISLAM !

25 août 2015

Benghabrit est irresponsable et incompétente et une menace pour l'identité de la nation et l'initiation de nos enfants à l'algérianité et ses constantes ! Son idéologie saturée de laicisme sorbonnard va corrompre l'école !




Le débat ou chahut sur les nouvelles méthodes d'enseignement dissimulent insidieusement l'enjeu capital existentiel du choix de l'approche doctrinale, "laïque ou religieuse", de l'éducation et de l'instruction. Le contenu des programmes est conditionné par l'objectif à atteindre, former des algériens conforme à leur identité aux volets multiples culturels, religieux, historiques, et civilisationnels, ou ....dresser des enfants et les adapter à une société en changement, corrompue par la culture dominante "mondialisante", profondément matérialiste, uniquement dédiée à produire des ressources humaines consommables pour le marché du travail, l'industrie et les services.
Nous disons non aux théories de l'UNESCO auxquelles fait allusion la ministre "sous influence" de commissions irresponsables, dites commissions et bureaucrates déjà responsables/coupables de la décomposition de l'école depuis 40 ans ! Nous affirmons que madame Benghabrit, produit de l'école laïque, de l'université de Parsi 6 et agent de l'UNESCO, n'est pas apte à juger, évaluer, apprécier, percevoir, la mission et le rôle de l'école dans la formation de citoyens algériens authentiques, harmonieusement équilibrés, en adéquation avec leur héritage national, familial et culturel, combinant spiritualité, et connaissance du monde matériel ! L'enfant est une création d'Allah combinant esprit et corps. L'école laïque lui dénie l'épanouissement spirituel que lui offre seule une éducation religieuse authentique, soulignons le.....définitivement distincte de celle distillée par les wahhabite-nahdistes-salafistes infiltrés dans le corps enseignant et son administration.
La polémique de l'introduction de la darija et les accusations contre l'éducation traditionnelle musulmane (de la Zaouia ou médersa)
sont un écran de fumée, tout en étant une autre arme dirigée contre la qualité de l'enseignement. En elle même contre productive et anti-pédagogique, la darija est porteuse d'une attaque, celle de l'atteinte à l'apprentissage de l'Islam qui a pour support la langue Arabe ! Les conséquences diffuses, insidieuses, des reformes et méthodes proposées par Benghabrit ont en fait un dessein : diminuer l'importance de l'Islam dans l'éducation et permettre un glissement subtil vers la laïcité. La laïcité est la doctrine scélérate, athée, matérialiste, modelée et imposée par la franc-maçonnerie à l'école catholique en Occident et constitue la source principale de la déroute actuelle et décomposition morale de l'humanité, démarrant à l'école. Le même dessein est entrepris en Algérie par le Pouvoir de l'Ombre qui y est fédéré aux loges de Paris-Sion !

Pouvoir de l'ombre : La Franc-Maçonnerie est foncièrement Judaique (talmudisme) dans ses convictions et ses symboles.

 La Franc-Maçonnerie est un cancer qui ronge l'humanité. Elle adhère au dogme du "peuple élu" et s'est impliquée dans toutes les intrigues destinées à dépouiller, piller, ruiner, contrôler, manipuler, et même détruire les Goyim, les non membres de leur organisation ! Ses adeptes sont des apatrides corrompus par l'argent et la possession matérielle tendus par les Juifs, maitres de la hiérarchie de la "fraternité" ! 
En Algérie ils forment le "Pouvoir de l'Ombre" ! Source de toutes les tares et dysfonctionnements affectant le pays depuis 1962 ! Ils sont les auteurs de toutes les malversations financières, économiques, politiques, et considèrent le peuple comme le troupeau, "al ghachi" ! La corruption, le détournement, le copinage et tous les préjudices au pays sont leur œuvre ! Inspirés du suprématisme juif, du "peuple élu", apatrides, ils considèrent la planète et ses richesses comme leur propriété ! Dans leur philosophie/doctrine le pillage n'est pas une infraction, ils considèrent simplement se servir en puisant dans leurs biens licites ! Ils contrôlent l'administration et tous les postes stratégiques et de décision. Bouteflika tente depuis 1999 de sauver de leur emprise la richesse de la nation en la distribuant au peuple, mais rencontre une résistance farouche, sournoise, furtive, occulte !
Toute l'opposition est impliquée dans cette conspiration !
Le mot d'ordre qui circule dans les rangs de la Franc-Maçonnerie est le débrayage, le ralentissement de toutes les activités, du ramassage des ordures au suivi des activités courantes de l'administration ! Une guerre froide est en cours au détriment des intérêts du pays, dans le seul but de changer le système en leur faveur, et rétablir celui régnant de 1962 à 1999 !
 Les paradigmes "clans", "régime", "dictature", "hizb frança", "harkis" sont des épouvantails, des leurres, derrière lesquels se dissimule le vrai et unique, "Pouvoir de l'Ombre ", affilié aux loges de France et recevant ses directives de Paris-Sion !



Une brève recherche sur Google de la proposition " judaïsme est identique à franc-maçonnerie", retourne 391 000 liens en Français.
La proposition en Anglais "judaïsme is same as masonnery" retourne .....
...5 960 000 résultats ! Une corrélation statistiquement significative !
Un résultat pointant vers le lien https://bibliothequedecombat.wordpress.com/…/un-franc-maco…/
Bien étrange et intrigant contenu dont extrait :
«D’esprit, de cœur, de réactions c’est un étranger, un ennemi, c’est un espion, une bourrique, un provocateur, aux gages de la juiverie mondiale.
Dans les secrets de l’Aventure, ou pas du tout dans les secrets, selon son grade et son talent, selon qu’il est près du soleil ou très éloigné, il est quand même juif par-dessus tout. Un maçon ne peut plus comprendre, ne plus obéir qu’à des ordres occultes, des ordres de la juiverie mondiale, de la Banque mondiale juive, de l’Intelligence Service juif.
Il aura beau se faire cocoriquer du “national” plein la gueule, ça n’empêchera pas les choses, qu’il est vendu, qu’il est maudit, qu’il est pourri de toutes les fibres, qu’il est aux ordres absolus de l’Internationale juive, de toutes les saloperies secrètes, de la Massacrerie mondiale permanente.
Traître indélébile, plus ou moins rusé, plus ou moins conscient, perfide, honteux, terrorisé, retors, mais pour ce qui nous concerne, traître, inverti racial, pourrisseur, assassin.»
Louis-Ferdinand Céline – L’école des cadavres (1938)