21 août 2017

Algérie/Bac 2017, et Khaoula Belaska. Le pouvoir de l'ombre Lavigeriste dévoile sa haine islamophobe, et ses intrigues contre l'éducation.

Algérie/Bac 2017, et Khaoula Belaska. Le pouvoir de l'ombre Lavigeriste dévoile sa haine islamophobe, et ses intrigues contre l'éducation. 
Khaoula Belaska est une bachelière 2017 ayant obtenu un 19/20 de moyenne, en tête de la promotion des bacheliers de cette année. L'Éducation Nationale, à sa tête la Sorbonnarde Benghabrit, offre un voyage en Espagne au groupe de cinq bacheliers émérites, une récompense traditionnelle d'encouragement décrétée par Bouteflika. Khaoula demande au ministère d'être accompagnée par son père pour des raisons personnelles, religieuses peut être (elles sont justifiables), ou pour son confort personnel mental ou moral, n'étant pas préparée, n'ayant jamais voyagé seule mais qu'en compagnie de ses parents (famille algérienne authentique, aux moeurs musulmanes nobles, un mérite dans notre société) etc, etc...
Mille raisons peuvent être citées pour JUSTIFIER sa demande. Où est le mal ? 
Et sa demande n'est pas extraordinaire, les bacheliers avaient l'an passé (2016) bénéficié de cette faveur (voir le témoignage en capture :

Le mal est dans la réaction des média de la perfidie, aux allégeances paris-sionistes, leurs journaleux publiant leur vindicte islamophobe attablés autour d'une bière à une terrasse au bord de la Seine. 

Exemple de ces agents délibérément anti-Islam, anti-culture algérienne, singes imitateurs et chevaux de Troie des valeurs et comportements allogènes occidentaux décadents, permissifs, sans interdits. Leurs commanditaires sont les tenants du Clash des civilisations, le pouvoir suprême mondial ! Les jésuites !
Ces journaleux sont des mercenaires missionnés pour attiser le feu de la discorde.
RANIA AGHILES : «Fanatisme religieux/ Elle refuse de voyager sans «accompagnateur légal»
Violent, arbitraire, méprisant, hautain, vindicatif, son jugement sans réquisitoire, ni débat, est révoltant, jugez-en :

 «Mais comme le fait religieux s’invite désormais dans toutes les affaires de la vie sociale des Algériens, Khaoula Belaska a renoncé à son voyage parce qu’elle tient à ce que cela soit fait «conformément à la chariaâ» ! Autrement dit, la jeune fille de Skikda exige que le gouvernement paie, également, le voyage d’un «accompagnateur légal». D’aucuns peuvent estimer que c’est de son droit. Sauf que dans ce cas précis, le père n’a qu’à payer le voyage de sa propre poche !»
Ghania Aghiles d'Algérie-Focus laisse déborder sa haine, son hostilité À LA RELIGION MUSULMANE ! En rebus des Pères Blancs, en calque Lavigeriste, elle vomit le venin suintant de sa cervelle pétrie par le colonialisme, et son pouvoir de l'ombre succursale du Vatican!
Inversion des valeurs. 

Du pure satanisme ! La pudeur est du "fanatisme religieux" et le bikini de l'émancipation. L'attitude agressive de cette journaliste est cependant instructif, il démontre qu'il n'y a pas de dialogue possible avec les Lavigeristes ! On sait qu'ils sont partout, ont envahi les média, détiennent les rouages financiers de l'État, mais en harkis d'une cause perdue, d'un pouvoir temporel, celui du Vatican et de Paris-Sion, ils jouissent que d'un sursis provisoire.
NOTE IMPORTANTE : ILLUSTRATION JUSTIFIANT LES APPRÉHENSIONS SUR L'ORGANISATION DE CES VOYAGES À L'ÉTRANGER, CEUX MENANT AUX USA, ORGANISÉS PAR LES AMBASSADES AVEC LA BÉNÉDICTION DE L'ÉDUCATION NATIONALE !  En capture constatez ce qu'il advient des jeunes
douées (de 15 à 17 ans), lycéennes et bachelières, envoyées aux ...USA pour des "formations " de courtes durées sous les hospices de MEPI et TechGirl ! Tout est documenté sur youtube, et il s'agit bien d'Algériennes ne confondez pas avec les autres victimes.... musulmanes de la région Mena (Moyen orient et Afrique du nord).






20 août 2017

Abdou Semmar a sombré dans la mythomanie, les clans se multipliant dans son imagination délirante, il perd contrôle de ses canulars.

De son nouveau site AlgériePart, Abdou Semmar, est devenu le champion toutes catégories des scoops (et des bulles d'air )! Et les épouvantails des "clans" sortent de son laboratoire plus rapidement que les Symbols de Renault de l'usine d'Oran.
1- SON IMAGE POPULAIRE :
Ses analyses FLIRTENT avec la prophétie. Ses canulars sont des révélations dignes de Assange ! Homme invisible, non repérable, il entend tout, voit tout, partout ! Même dans la chambre à coucher des ministres, dans les couloirs de la présidence, lors des réunions de l'État major, etc, etc . Il est plus astucieux et pénétrant que le FBI et la CIA réunis, captant toute les conversations téléphoniques, les faxes, les e-mails, les discussions les plus intimes! Sa pudeur naturelle ne l'empêchant pas, il ne rapporterai jusqu'aux ébats amoureux de ses proies, les oligarches en particulier.
2- LA RÉALITÉ :
Semmar est un clan-destin du journalisme.
Triste réalité hélas. Pressé de se mettre en valeur pour attirer de la publicité sur son site, après avoir été botté d'Algérie-Focus dont il a dilapidé tous les budgets (ses documentaires-balades à travers le monde =D ), il s'est transformé en opportuniste effronté, atteint de mythomanie (Tendance pathologique, plus ou moins consciente à la fabulation, au mensonge); sa course effrénée après le scoop et l'info en exclusivité lui ont fait perdre la raison. Ses nuits sont peuplées de fantômes des victimes de ses diffamations et ses rêves saturés de cauchemars, d'intrigues entre clans, dont il fantasme l'existence (pas moins d'une douzaine, au sein du pouvoir, Ku Klux Klan compris). Déréglée, sa girouette nécessite occasionnellement des réparations ! =D

 
Si vous le rencontrez glissez lui une pièce, il n'a même pas de quoi se raser la barbe. Meskine ! 


Quelques scoops :

1- https://algeriepart.com/2017/08/17/revelation-ouyahia-a-piege-tebboune/
2- https://algeriepart.com/2017/08/17/lutte-de-clans-episode-2-presidence-ecarte-hommes-de-gaid-salah-gouvernement/
3- https://algeriepart.com/2017/08/18/retour-de-sellal-pouvoir-devra-remplacer-ouyahia-a-presidence-de-republique/

18 août 2017

Pleure au pays bien aimé, pleure ! Pillage à ciel ouvert. Esclavage moderne qui ne dit pas son nom.

Pleure au pays bien aimé, pleure ! Les responsables concernés (voir ceux de l'éducation) dilapident le fruit de tes sacrifices et ruinent tes chances de développement !
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
L'Algérie et ses établissements secondaires et universitaires ont été transformés en terrain de chasse pour braconniers.
Les ambassades étrangères, BNP Paribas, Campus France, Chambre de Commerce et d’Industrie Algéro-Française, des entreprises locales, et une multitude de prédateurs, devenus très exigeants, organisent des safaris à la poursuite uniquement des ..MEILLEURS ÉLÈVES !

Le plus révoltant est que devant ce pillage de cerveaux, les média (les divulgateurs sélectifs de révélations, de scandales, de dénonciateurs de corruption et diverses malversations), deviennent réservés, polis, indulgents, généreux, et multiplient les formules respectueuses envers les organisateurs de cette rapine, "Son excellence l'ambassadeur", "le haut représentant.." etc..
Plus grave que leur silence, est leur complicité explicite par la promotion des agissements des auteurs de ce pillage, en soulignant aux éventuels candidats à l'exode les liens et les contacts "utiles ".
Toutes les études le prouvent : L'aller simple est de rigueur. 


Les déclarations diplomatiques enjolivantes des organisateurs et leur "vouloir participer à la modernisation de l'Algérie" est un grossier alibi de cette filouterie institutionnalisée, à visage colonial.

Professeur A. Chitour une voix solitaire dans "la nature sauvage", donne un interview très instructif sur la situation de notre éducation, de ses carences, et des ...forfaitures et des décisions désastreuses des responsables du département.

Tebboune et la succession de vagues déferlantes submergeant l'opinion a détourné l'attention de la question : qui sont les oligarches ?

La controverse "Tebboune" n'est pas fortuite, un peu de confusion est utile aux oligarches en fuite, les experts comptables en profitent pour brouiller les pistes ! L'évasion fiscale utilise cette astuce, les exemples ne manquent pas, dans les pays mêmes qui se vantent de l'efficacité de leur administration.
Rebrab crée une nouvelle société, une succursale de Cevital autonome, la SPA.West Retail Company.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
" La nouvelle société de Rebrab, la SPA.West Retail Company, a été fondée le 08 août dernier et est spécialisée dans la commercialisation en gros en en détail des appareils électroménagers et matériel informatique, ainsi que les meubles de différents types."
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Une astuce du bon vieux temps, celui du socialisme anarchique révolu, berceau de nos oligarches actuels ! Le sigle et logo des sociétés sont changés, on détruit les registres comptables, on efface les empreintes digitales, et le pillage se poursuit !
Ajoutez à cette énigme comptable, l'incompréhensible participation de Liberté.com à la campagne anti-oligarches.C'est évènement significatif en marge de l'actualité : l'étonnant soutien de Liberté.com (Pépé Rebrab) aux déclarations de Tebboune et son souhait de séparer politique et argent.

- Ou y a-t-il MUTINERIE à Liberté.com ?
- Certainement pas !
- Sa rédaction appuyant Tebboune dans la guerre contre les oligarches, cette posture n'a-t-elle pas inquiété le capitaine pirate de l'industrie?
- Où était-ce un astucieux travesti de sémantique jésuitiste ?
- Pièce de l'art de la dissimulation et de la confusion ?
- Traduisant l'expression populaire "anaa khatini", "ça ne me concerne pas" ! 

- Une échappatoire et écran de fumée pour écarter les regards indiscrets des analystes et des media loin de toute attention de l'opinion.

30 juil. 2017

Ali Haddad, un autre sous-fifre de Toufik, répudié et désigné comme bouc émissaire et fusible du pouvoir de l'ombre.


Le conseil que je réitère aux visiteurs qui observent l'actualité :
ne jamais se laisser entrainer par les campagnes médiatiques massives, bruyantes, fabriquées par, et coordonnées entre,
- les média de la subversion, contrôlés par les Lavigeristes aux penchants sionistes ! (Liberté, El-Watan, Le Soir, Algérie-Focus, TSA, etc...)
- les partis politiques régis par l'ambassade de France à Alger (Jil Jadid de Sofiane Djillali, RCD, etc...)
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
ILLUSTRATION : la prétendue offensive du premier ministre Tebboune dirigée uniquement contre Ali Haddad, campagne à laquelle on PRÊTE des intentions motivées par
- la vindicte personnelle, voir le règlement de comptes, ou
- le conflit d'intérêt entre deux hommes ou deux clans.
Analyse :
1- Tebboune s'en prend à celui qui a côtoyé Sellal et Bouchouareb, et bénéficié de leurs largesses sous une forme condamnable, abusive, et relevant du délit d'initié. Les marchés octroyés, dont les charges dépassaient les capacités de réalisations de l'ETRHB, sont soumises à des mises en demeure justifiées, révélant un vrai holdup institutionnalisé couvert par la plus haute autorité responsable, l'ex-premier et son ministre de l'industrie depuis 2012, mais surtout par l'ex-général Toufik, le "Rab Dzair" qui a enfanté des associés prédateurs, tous les pilleurs qui ont ruiné le pays (Rebrab et C°). 

L'objet de cette campagne : Ali Haddad est livré à la clameur du peuple comme bouc émissaire ! Les média veulent cacher le vrai débat : qui se résume à : "pourquoi Sellal et Bouchouareb ont-ils fermé les yeux sur les agissements de Haddad, au vue de sa déplorable performance dans la réalisation des projets alloués et inachevés, certains depuis 2010 ?"
L'acharnement violent sur Ali Haddad (seul) accompagné d'une impudique et flagrante indulgence envers Sellal et Bouchouareb sont plus que frappants ! On y perçoit une tentative de détournement de l'opinion loin du vrai débat ! Les Lavigeristes en bon élèves des jésuites maitrisent l'art de la dissimulation, de la simulation, et du camouflage ! Pourquoi Sellal et Bouchouareb sont-ils protégés par les rédactions lavigeristes transformées en tribunaux de l'inquisition où siègent juges et bourreaux obnubilés par Ali Haddad ?

Ma réponse : de nouveau rappelé, les deux ex-ministres appartiennent au pouvoir de l'ombre JMJ ! Ils doivent l'être après avoir bénéficié des faveurs du régime socialiste et de ceux ultérieurs (jusqu'à Amine Zeroual).

Sellal (carrière 1976-2017, soit 41 ans de mandarinat), vu par Issad Rebrab, son concitoyen de Bejaia. Indulgence sans limite !
"Le point de vue d’Issad Rebrab sur le Premier ministre Abdelmalek Sellal est beaucoup plus positif : « C’est un homme pragmatique, qui est pour le développement du pays et de l’entreprise privée. »