1 oct. 2016

Une conférence de remise de prix qui viole tous les codes moraux de l'Islam par un étal de promiscuité, d'exhibitionnisme et faste indécents, et de festivités mondaines ostentatoires.



La fête s'est achevée à Mostaganem ! On a été submergés de messages de paix, fraternité, amour, vivre ensemble, tolérance, dialogue. Tous les espoirs de l'humanité sont placés dans les mains de Khaled Bentounes, avec l'aide de l'ONU, il va réaliser ce que mêmes les Prophètes n'ont pu achever : rassembler les religions de tous les continents !  


Cerise sur le gâteau à Djanatu Al Arif offert par l'imposture Bentounes !
La conférence de Khaled Bentounes organisée à Djanatu Al Arif réserve un statut VIP à Fadila Laalan ministre belge.
Un lien avec la noble personne de l'Émir ? Aucun ! Symboliquement c'est un mépris et une insulte à sa mémoire mijotés par ceux qu'il a déçu en refusant de rejoindre leurs rangs, malgré leur ardeur à l'intégrer dans leur loge en allant jusqu'à fabriquer une lettre d'adhésion 
FADILA LAALAN :
1- Franc-maçonne
Lien (à partir de la 15 em minute de la vidéo)
--> https://www.youtube.com/watch?v=oKuwEgL7b5I
«"Pour la première fois on apprend qu'une mandataire politique maghrébine en l'occurence Fadila Laalane ministre de la culture, est franc-maçonne. Donc elle a déclaré il y a quelques semaines au Soir (quotidien belge) qu'elle appartient à la franc-maçonnerie. Donc ça aussi un fait nouveau, donc j'imagine qu'il y a d'autres mandataires politiques maghrébins qui sont franc-maçons.»
2- Une ministre chargée de vulgariser la théorie du genre et le projet EVRAS (voir ample documentation dans Google). Comme toutes les mules portant les projets-abominations des parlements européens, ("mariage pour tous" en France sur le dos de Christiane Taubira), cette illusionnée corrompue maghrébine trahit l'humanité et sa communauté d'origine :
«Fadila Laalan : " Ainsi le parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles a inscrit en Juin dernier l'éducation à la vie sexuelle et affective dans les missions de l'école. Celà implique que chaque établissement scolaire fondamental ou secondaire devra désormais prendre des engagements et développer un projet portant sur cet enjeu. Nous avons voulu avec cette mesure GÉNÉRALISER L'ÉDUCATION SEXUELLE tout en veillant à ne pas la réduire à sa dimension technique mais en lui donnant une acception large touchant à la promotion de la santé et à l'égalité entre les sexes.»
Liens --->
-- https://www.youtube.com/watch?v=YG4-FaoRA58
-- https://www.youtube.com/watch?v=QMspDBsPvqI


Une imposture vêtue de l'Islam et de sa quintescence le Tassawuf. L'ennemi, Dajjal et ses troupes, ont mis pied à Mostaganem (Algérie).



Grave atteinte à l'image de l'Émir Abdelkader, à l'Algérie, à son histoire et à son patrimoine !
Offense au président Bouteflika maitre d'oeuvre de la paix, de la concorde nationale, architecte de la renaissance de la zaouia, de l'apprentissage du coran !
Que Khaled Bentounes enveloppe sa paix dans son " tablier " et aille la partager avec ses amis catholiques et bouddhistes, elle ne concerne ni l'Algérie, ni l'Émir, ni l'Islam, ni le Tassawuf (soufisme) !  C'est une imposture ! signalez svp !
Qui, durant les décennies eécentes, a le plus contribué à la paix ?
- En Algérie d'abord, ce pays, dont l'Émir se réclamait !!
- Dans le monde et l'Afrique, à plus grande échelle ?
Qui a réuni Éthiopiens et Érythréens et les a réconciliés dans la cadre d'un accord de paix ? 
-Qui a refusé d'intervenir en Libye, au Mali, et au Niger malgré les requêtes de l'OTAN ? 
- Qui a refusé la militarisation du continent en refusant des bases étrangères ? 
- Qui a le plus œuvré au rétablissement de la paix dans les pays du Sahel ?
N'est-ce pas Bouteflika et en deuxième importance son ministre Lamamra ?

Jugeons de l'imposture de ce personnage auto proclamé "cheikh " !
Un idiot utile du NOM, doté de ressources illimitées grâce à ses liens étroits avec les ONG de la judéo-maçonnerie-jésuiterie internationale !
Il doit être maintenu sous surveillance, ses activités sous inspection! Espérons que nos services de sécurité, libérés de l'indolente gestion de l'ex-DRS aura appris les leçons des manigances des ONG !
Son "Prix Émir Abdelkader, bla bla bla " est accordé à trois personnalités toutes liées et complices des manigances du Nouvel ordre Mondial (JMJ) !
-1- Lakhdar Ibrahimi.
L'Émir Abdelkader vivant, ce collaborateur aurait été emprisonné ou expulsé (le Maroc sa meilleure destination !)


Lakhdar Brahimi, traitre à la nation arabo-musulmane en deux occasions; il a trahi les siens à Taif et Damas. Les Syriens ont dénoncé son parti pris en faveur des "opposants" qui s'avèrent être des mercenaires d’Israël ! Une trahison en règle lors de manœuvres subversives conduites par l'ONU, les pays du Golf (la fille Brahimi est mariée à un prince-lait jordanien), etc...Lakhdar Brahimi est l'exemple de l'opportuniste, le Sorbonnard ayant fait sa guéguère d'Algérie en pantoufle à l'ambassade d'Algérie en Indonésie (Jakarta) ! Un grand révolutionnaire de la trempe des attentistes de Boukharrouba rentrés de Tunisie à l'indépendance !!



2- Raymond Chrétien
 La capture ci-dessus résume le profile du personnage. Le prix Émir Abdelkader jeté dans la poche d'un tenant du Nouvel Ordre Mondial, l'intrigue ultime contre l'humanité.

3- Hans Ucko
Ce caractère est encore plus qu'équivoque, il est carrément dangereux. La raison de sa nocivité étant qu'il dissimule son CV et se présente comme représentant d'une "organisation japonaise d’aspiration bouddhiste «Arigatou»" !
Sa biographie sur wikipedia présente une différente image. Il faut la consulter et constater sa dissimulation volontaire de ses engagements et activités passées et présentes. Avec la complicité de Liberté.com, il ne mentionne pas son rôle dans le dialogue sioniste-chrétien, en accord avec sa judaïté et ses séjours dans les universités israéliennes. 

4 -Remarque : Farida Laalan /franc-maçonne
Lien (à partir de la 15 em minute de la vidéo)

Désignée présidente de la conférence, une ministre belge d'origine maghrébine, coiffe l'éventail de personnalités invitées par Khaled Bentounes, Fadila Laalan, franc-maçonne affranchie (Lien), est une monstruosité humaine, une mule qui à l'image de Christiane Taubira, a été chargée par ses maitres des loges de propager les abominations de la théorie du genre, et dernièrement des "droits sexuels et affectifs", un projet en gestation dans les offices obscures de l'ONU et de l'IIPF (Lien, Lien)
Une série d'articles va suivre traitant de cette
menace judéo-maçonnique-jésuite orchestrée de la Côte d'Azur et du siège de  l'ONU. Une agression culturelle et religieuse, feutrée, du Nouvel Ordre Mondial. Une tentative de la récupération de l'image et du patrimoine de l'Émir à des fins occultes, avec atteinte à un symbole central de l'histoire de l'Algérie contemporaine.

22 sept. 2016

Vengeance à postériori de l'ex-colonisateur contre la fille d'un chahid auteur de sa défaite en Algérie ?




Mme Meriem Derkaoui votre père doit se retourner dans sa tombe, mort pour que les maires français soient chassés et remplacés par des algériens, il constate que le pouvoir algérien post-indépendance, socialiste ignoble et renégat, a achevé l'inconcevable, vous contraindre vous algérienne, à cause de sa gabegie démagogique, à devenir maire communiste en France !
En examinant vos péripéties, je n'ai pu retenir une larme de tristesse.
Je ne vous blâme pas cependant, car vous êtes victime au même titre que des millions d'autres algériens.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
«En plein débat sur la double nationalité en France, une Franco-Algérienne a été élue maire d'Aubervilliers. C'est aussi la première femme à diriger cette ville. TOUT UN SYMBOLE !»
«Titulaire de la double nationalité algérienne et française, Meriem Derkaoui, première adjointe issue du Parti communiste français (PCF), chargée de l’enseignement et de la jeunesse, était la candidate officielle de la majorité. Elle avait été proposée par Pascal Beaudet pour lui succéder. »
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Élucidons cet évènement pour ceux qui jugent cette élection représentant un achèvement d'une compatriote, un aboutissement LOUABLE sur les plans professionnel et politique.
1- "tout un symbole", reflète l'appréciation des media français, insistant sur "fille de chahid", d'un ton narquois, insinuant subtilement combien " inutile le martyr du père, puisque sa fille est française et maire d'une ville de France " !
2- ce "symbole " est celui de la faillite généralisée du régime politique post indépendance, et de son idéologie. (le "socialisme spécifique", utopie et trahison civilisationnelle),
3- ce "symbole " est l'illustration de la décadence culturelle et éducationnelle du pays, dispensant une éducation d'essence marxiste, ou Marx et Lénine remplacèrent Ibnou Sina, Ibnou Khaldoun, l'Émir Abdelkader, l'Imam a Ghazali (11 em siècle), etc... Système scélérat produisant des adhérents au PAGS (algérien) et PCF (parti communiste français) !
4- ce " symbole" représente la forfaiture de la gouvernance au pouvoir responsable du départ massif de centaines de milliers de nos concitoyens, d'un pays qui peut subvenir au besoin d'au moins 100 millions d'habitants, ceci
a- dans le cadre des accords de coopération sur l'immigration livrant à la France de la main d'oeuvre bon marché (départ assuré après présentation d'une simple carte d'identité),
b- en réponse au mal-traitement des cadres algériens soumis au mépris de l'administration, aux lois restrictives sur ses droits sociaux et économiques (salaires de misère au nom de l'austérité socialiste, pendant que la coopération technique bénéficiait d'avantages pécuniaires comparativement excessifs); frein à l'évolution des carrières au gré de l'humeur de gestionnaires eux mêmes choisis subjectivement,
5- ce "symbole" représente la malveillance du pouvoir occulte de l'ombre, d'essence judéo-maçonnique-jésuite, dans son travail de sape sociale, de destruction des potentialités de développement, par le harcèlement (par les moyen subtils : bureaucratie, les slogans socialistes appelant à l'austérité, l'injustice des nominations et promotions basées sur le copinage et des complaisances régionalistes et autres, etc..)

LES MOINES DE TIBHIRINE, à qui profite le crime ? À ceux principalement qui l'exploitent le mieux !

LES MOINES DE TIBHIRINE, à qui profite le crime ? (part 1)
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
LES MOINES DE TIBHIRINE AVAIENT ÉTÉ AVERTIS ET SOMMÉS DE QUITTER LES LIEUX, POURQUOI Y SONT-ILS RESTÉS ?
LE MOTIF : UNE OPÉRATION DE SUICIDE, ANALOGUE À CELLES DES KAMIKAZES, MAIS DE FORME PASSIVE, ET PRODUISANT UN MARTYRE HISTORIQUE, TREMPLIN À L'AVANCÉE DE L'ORGANISATION/CULTE QUI SE PRÉTEND EN ÊTRE VICTIME ! LE MARTYRE EST UN CAPITAL AUX NOMBREUSES RETOMBÉES PRATIQUES ET RELIGIEUSES BÉNÉFIQUES, ET POUVANT ÊTRE FRUCTIFIÉ EXPONENTIELLEMENT DE MILLE MANIÈRES !

LA SHOAH EST LÀ POUR LE PROUVER ! (Lien)
LE DISPOSITIF MIS EN PLACE :
1- la préparation des Moines, par l'endoctrinement, la manipulation des émotions sous forme de l'énoncé du mérite du sacrifice apparenté à une purification et l'accès au portes du ciel, de la bénédiction-béatification-absolution de ses péchés et ceux d'autres chrétiens, etc.... Ceci assaisonné du mythe de l'hémoglobine de Jésus et de son sacrifice suprême. Sacrifice non documenté, fictif, fabriqué, inventé, sacralisé par l' Église. Nous savons tous que Sidna Aissa (as) n'est pas mort sur la croix.
Pour ceux intéressés et curieux de savoir comment l'Église conditionne ses Kamikazes en s'appuyant sur la mythologie et l'exaltation du sacrifice, le masochisme élevé au rang de dogme, naturellement destiné aux missionnaires /kamikazes enchainés par leurs vœux/sermons de "soldats de Jésus ", naturellement pas destiné aux "Généraux "de la sainteté de la nomenklatura du Vatican !!
 Consultez les liens suivants et constatez les mythes, les légendes qui préparent les moutons au sacrifice.   (Lien et Lien.)

DAECH SE SERT D'UNE FORME PLUS PRIMITIVE caressant les sens par "L'ACCÈS DU MARTYR /CHAHID AU PARADIS ET AUX HOURIS".
(ALLAH INTERDISANT UNE TELLE GRATIFICATION, AUX PSYCHOPATHES, MERCENAIRES D’ISRAËL)
  À propos d'un jésuite acteur dans ce plan suicidaire, Gilles NICOLAS  ( Lien )
" Il sera associé aux diverses concertations qui devaient amener les moines à rester fidèles à leur lieu de vie jusqu’à en mourir, le P. Gilles Nicolas, assumant, d’ailleurs, lui-même, notamment sur la route du monastère, les mêmes risques que les moines quand la crise terroriste vint à menacer la région et l’Algérie toute entière, entre 1992 et 2000. C’est par exemple, lui qui s’est trouvé à l’entrée du monastère pour recevoir l’interpellation des terroristes lors de leur première incursion au monastère le 24 décembre 1993, et parmi eux, il y avait l’un de ses anciens élèves."
Les Moines de Tibhirine ont été victimes du cynisme de leur hiérarchie jésuite plus concernée par la création d'un martyr-dôme..(Lien)


( A SUIVRE -----> Part 2 )

13 sept. 2016

Débat sur l'éducation et les agissements suspects de Nouria Benghabrit.

Rappel :
QUESTION D'ÉDUCATION ET LA MENACE DE L'ÉCOLE RÉPUBLICAINE GLORIFIÉE PAR BENGHABRIT !

L'école coranique a produit tous les érudits de l'Islam contrairement à ce que Nouria Benghabrit tente de faire croire à l'opinion. Son offensive subversive est fondée sur sa médiocre et perverse culture républicaine, laïque, bradée, et puisée de la Sorbonne et de l'UNESCO! Quand va-t-on la renvoyer à ses études illusoires sociologiques ? Quand va-t-elle reconnaitre son inaptitude à diriger ce secteur stratégique, et........ remettre son tablier ?!
----> La France a capitulé devant l'offensive des démons de la franc-maçonnerie et leur école républicaine ! Des pédagogues,historiens, hommes intègres de l'Église (pas les jésuites) avaient tiré la sonnette d'alarme, l'expérience française est suffisamment instructive  :
---> Fausse éducation nationale.
---> pdf à télécharger .


Transcription /Résumé de l 'émission d'aujourd'hui 24 Aout 2016.
Lien du document, vidéo youtube. 66>
---> https://www.youtube.com/watch?v=QVZVWJArXFg
Après intervention des membres du parlement, les matières islamiques seront obligatoires, contrairement à la manigance benghabritienne de les rendres facultatives, un pas vers leur dépréciation et suppression. Donc la vague de protestation massive des algériens jaloux de la protection de l'identité, des valeurs et constantes nationales, a battu en brèche les tentatives furtives du ministre de l'éducation de laiciser le contenu des programmes et de dévaloriser les matières de sciences islamiques.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
- Question /journaliste :
«il est dit que Nouria Benghabrit projetait dans l'éducation ses propres convictions, personnelles, héritées son éducation et de l'école qu'elle a fréquentée. Que pensez vous de cette critique ?»
- Said Laqsour, secrétaire général de l'association des parents d'élèves :
«Ceci n'est n'est pas une opinion mais le fruit d'une analyse d'une publication où Benghabrit a participé, éditée et publié en 2001, intitulé "Où va l'Algérie ?" Noura Benghabrit y expose des questions sur l'école et la religion. Qu'est-ce qui justifie ces questions ? Pourquoi pas "l'éducation et les problèmes sociaux", ou "l'éducation et le développement économique " ?
Elle écrit que durant la période débutant en 1995, le Conseil national économique et social reconnu la justesse de l'école coloniale et son introduction dans l'enseignement de leçons de morale prêchant l'importance de la confiance mutuelle, de la parole donnée, de la liberté individuelle, de la tolérance envers autrui et du respect, d'autrui et de leurs biens. Publication de 1995, dans un contexte historique où l'Islam politique s'exprimait par la violence aveugle contre la société. Selon l'étude les valeurs morales dans l'éducation seraient les bienfaits de l'éducation coloniale, et la violence et les assassinats seraient l'héritage de l'éducation post-indépendance et de l'Islam politique. (Notez l'amalgame, l'arme de dénigrement de l'Islam, exploité par Benghabrit et ses co-éditeurs)
- Hassen Aribi :
« Les décisions de Benghabrit et son recours secret à des experts étrangers ayant séjourné en Algérie plusieurs jours à étudier, analyser et tracer les programmes de l'institution éducationnelle.
II est du devoir du gouvernement et du régime algérien en général d'examiner les conséquences de cette visite, non seulement de la part des experts pédagogique, mais les parents souhaitant à leurs enfants un développement et une éducation convenable. Ceci pour dire, avec regrets, que la ministre actuelle et ce qu'elle décide actuellement doivent être examinés attentivement et lus entre les lignes. Il n'est pas possible d'avoir confiance en elle, étant la première à enfreindre les normes raisonnables de l'éducation et a vouloir la laïciser, en imposant au peuple algérien une idéologie nocive, à laquelle elle adhère seule ! Tout ceci pour dire qu'il est déplorable, sachant que le colonialisme français n'a pas pu en 130 ans imposer son identité, ses valeurs, sa stratégie, son idéologie, qu'arrive cette dame qui s'engage effectivement à détruire l'identité du peuple par le biais de ce qu'elle appelle la reforme de 2em génération. Un grand point d'interrogation est soulevé par les agissements de cette ministre, aussi nous demandons, exigeons, sa révocation ou démission, parce qu'elle n'est pas apte à diriger l'éducation dans notre pays !
- Said Laqsour :
«Ces livres scolaires ne seront pas homologués par notre association (parents d'élèves) jusqu'à ce qu'ils soient examinés après concertation et l'avis des experts, et non pas après qu'un directeur de l'éducation ait feuilleté les pages devant vous sur ce plateau de TV. Et le problème est que le contenu des manuels étaient tenus secrets jusqu'à récemment, ceci pour ne pas permettre un examen détaillé mais seulement l'observation de photos. De toute manière, l'étape actuelle fait suite à plusieurs changements successifs allant vers une modification plus importante; aussi nous exigeons un examen global de tous les aspects de l'institution et pas seulement ses compartiments. Ceci prendra du temps et ne sera établi qu'après consultation de toutes les parties concernées ! Je répète donc que nous ne reconnaitrons pas ces manuels scolaires dits de "2em génération " dès la rentrée scolaire prochaine.
- Hassen Aribi :
«Je confirme mon accord aux déclarations de Mr Laqsour, parce que notre appréhension et notre suspicion à l'encontre de la ministre et de son équipe sont légitimes, ce qui nous pousse nous algériens responsables, militants de la société civile, politiciens, à ne pas faire confiance à cette ministre, ni à son entourage de conseillers !»